04 mai 2012

La FIJ appelle à la libération du journaliste français détenu par les rebelles en Colombie


La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) a aujourd'hui appelé les autorités colombiennes à tout mettre en œuvre pour obtenir la libération du journaliste français Romain Langlois qui est détenu par les rebelles des forces armées révolutionnaires de la Colombie (Farc).


M. Langlois, journaliste de la télévision française, France 24, a disparu samedi dernier lors des combats entre les Farc et les troupes colombiennes. Selon la presse locale, les Farcs ont diffusé un communiqué hier, dans lequel ils revendiquent la capture du journaliste.


Le message, signé par le "Front 15" des Farc, une unité active dans le département de Caqueta (sud) où a disparu M. Langlois, affirme que ce dernier est un "prisonnier de guerre", d'après les médias qui indiquent que les autorités militaires en Colombie jugent le communiqué crédible.


"Il faut retrouver ce journaliste au plus vite et lui permettre de pouvoir faire son métier sans entraves d'où qu'elles viennent", a déclaré Jim Boumelha, président de la FIJ.  "La FIJ tiendra pour responsable toutes les parties impliquées dans ce conflit pour que la sécurité de notre confrère soit assurée".

La FIJ rejette les affirmations des rebelles selon lesquelles le correspondant de France 24, qui aurait été blessé, serait impliqué dans les accrochages entre les troupes gouvernementales et les rebelles avant sa capture. La Fédération soutient que M. Langlois est un journaliste qui faisait son travail et demande à l'ONU et à l'Organisation des Etats américains (OEA) de tout faire pour permettre la libération du journaliste pour lui permettre de recevoir des soins médicaux.


" M.Langlois est un journaliste et n'était pas impliqué dans les combats ", a ajouté Beth Costa, Secrétaire générale de la FIJ. " Rien ne justifie sa détention qui pose un risque à sa santé. Nous exigeons sa libération immédiate ".


Pour plus d'informations, contactez la FIJ au + 32 2 235 22 07
La FIJ représente plus de 600.000 journalistes dans 134 pays

Colombie, Amérique Latine, Les Amériques, Communiqué de Presse

Si vous ne voyez pas un commentaire que vous avez ajouté c'est qu'il est en cours de modération ou a été rejeté.

Ajouter un commentaire :

Sur {SITE_NAME} vous pouvez exprimer votre opinion sur les contenus.

Cette section est modérée. Les textes ne sont publiés qu'après modération. {SITE_NAME} se réserve le droit de rejeter tout commentaire ne respectant pas la ligne éditoriale.